27/10/2014

Ce que coûtent (encore) Giscard, Chirac et Sarkozy aux Français

Partager
.

Ce que coûtent (encore) Giscard, Chirac et Sarkozy aux Français


ENQUETE Logement, personnel, frais de déplacement... L'Etat ne se contente pas de verser une généreuse retraite aux ex-Présidents. Une situation unique au monde.

Selon la loi du 3 avril 1955, Valéry Giscard d'Estaing et Nicolas Sarkozy, mais aussi Jacques Chirac bénéficient d'une "dotation annuelle d'un montant égal à celui du traitement indiciaire brut d'un conseiller d'Etat en service ordinaire". Soit près de 6.000 euros brut par mois. Cette indemnité n'est soumise à aucune condition d'âge, ni même au nombre de mandats. A cela s'ajoute ce qu'on appelle pudiquement des "primes de sujétions spéciales", dont le montant est tenu secret. (Witt/SIPA)Selon la loi du 3 avril 1955, Valéry Giscard d'Estaing et Nicolas Sarkozy, mais aussi Jacques Chirac bénéficient d'une "dotation annuelle d'un montant égal à celui du traitement indiciaire brut d'un conseiller d'Etat en service ordinaire". Soit près de 6.000 euros brut par mois. Cette indemnité n'est soumise à aucune condition d'âge, ni même au nombre de mandats. A cela s'ajoute ce qu'on appelle pudiquement des "primes de sujétions spéciales", dont le montant est tenu secret. (Witt/SIPA)
Une fois battus ou retirés de la vie politique, les anciens présidents de la République n'ont pas de souci à se faire sur le plan matériel. Elevés au rang d'«ex», ils continuent d'être pris en charge par l'Etat, qui leur assure un train de vie plus que confortable. Une exception très française. Au 77, rue de Miromesnil, dans les beaux quartiers de la capitale, Nicolas Sarkozy reçoit ses visiteurs avec un certain faste. Tony Blair, René Ricol, Alain Finkielkraut, Florence Cassez tout juste libérée...

Fn : Stéphane Ravier au sénat

Partager
.Source :
http://lahorde.samizdat.net/2014/10/03/ravier-mister-faf-au-senat/ 

Si l’élection de Stéphane Ravier au sénat a pu être une surprise pour ceux qui suivent l’actualité politique de Marseille attablés à la terrasse du bar de la marine, il n’en est rien pour les militants de terrain… Et l’étude attentive de la liste des délégués du maire Ravier réserve quelques surprises !
Cette victoire est en effet la suite logique de la prise de la mairie du 7ème secteur de Marseille par Stéphane Ravier. Grâce à elle, du fait du poids démographique de Marseille, il pouvait compter sur un collège d’électeurs de 220 voix (soit les 20 conseillers municipaux de sa liste plus 10 délégués par élu) et 90 voix représentants les autres élus du Front sur Aix-en-Provence, Istre, Marignane, etc. Soit un total de 310 voix, le seuil théorique pour être élu étant de 424 voix (il en aura finalemment obtenu 437). Rien d’étonnant donc, surtout quand on sait qu’en 2008, le candidat du FN d’alors, le docteur Marandat, avait triplé son nombre de voix, alors qu’au départ il ne disposait que d’une soixantaine d’électeurs…

Lille : police et extrême droite main dans la main contre un concert antifasciste

Partager
.

Lille : police et extrême droite main dans la main contre un concert antifasciste

Communiqué de nos camarades de l’Action Antifasciste NP2C :
sheryo-afa
Sheryo en concert en soutien à l’Action antifasciste NP2C.
Hier plus de 300 personnes ont assisté au concert de rap en soutien à l’Action Antifasciste qui se déroulait au Resto Soleil. Slimane, LAX, Tonio, Sheryo et La Jonction ont assuré leurs sets jusqu’au bout de la nuit. Gros son et grosse ambiance. Cependant, une attaque a été perpétrée en marge du concert par quelques nazillons provocateurs, vite secondés par la police.
Claude Hermant
Claude Hermant


Le tristement célèbre Claude Hermant (ex dirigeant de la Maison Flamande, proche de Serge Ayoub et de son organisation 3ème Voie – dissoute suite à l’assassinat de Clément Méric -, ex du service de sécurité du Front National, ex mercenaire au Congo…) accompagné d’une dizaine de nervis d’extrême-droite ont attaqué des spectateurs se rendant au concert rue Solférino. Hermant n’a pas hésité a tirer au flash ball sur ces spectateurs et sur des passants, en pleine rue, sous les yeux complaisants de la police.

09/10/2014

Qud Rachida Dati sautait "Labarriere" !

Partager

La justice a confirmé ce mardi que Zohra, la fille de Rachida Dati, a bien pour père Dominique Desseigne, P-DG du groupe hôtelier et casinotier Barrière. L'homme d'affaires devrait faire appel de cette décision du tribunal de grande instance de Versailles. 

En attendant, Dominique Desseigne est condamné à verser une pension alimentaire d'un montant de 2 500 euros par mois, rétroactivement exigible à compter du mois de décembre 2013. Selon nos informations, l'ancienne garde des Sceaux avait initialement réclamé 6 000 euros de pension mensuelle

Comme l'avait alors révélé Le Point.fr,Rachida Dati a entamé en octobre 2012 une procédure de reconnaissance de paternité de sa fille contre le P-DG du groupe Barrière.

Une audience agitée le 2 septembre

Pourtant, l'audience qui s'est tenue le 2 septembre dernier devant la 1re chambre civile du TGI de Versailles n'avait pas forcément tourné à l'avantage de Rachida Dati. Depuis février 2014 figurait dans le dossier une attestation effectuée par un médecin qui date la conception de Zohra au 23 avril 2008 à trois jours près. Une date qui, pour les avocates du P-DG du Groupe Lucien Barrière, Me Michèle Cahen et Me Florence Rault, exonère Dominique Desseigne. En effet, durant les trois jours qui ont précédé le 23, il subissait une coloscopie : "Je ne sais pas si des gens dans cette salle ont déjà subi une coloscopie ?" a interrogé Florence Rault. "Cela demande une certaine préparation". Bref, une façon de dire que le P-DG n'était pas dans les dispositions idéales pour l'être aimé !

Quant aux trois jours qui ont suivi le 23, les avocates se sont procuré l'agenda de la garde des Sceaux : "On ne l'a pas volé, on le trouve sur Internet." "Le 24, Rachida Dati est à Madrid..." L'avocate garde le silence. "Les 25 et 26, Rachida Dati est au Qatar." Nouveau silence. Sur sa chaise, Rachida Dati fulminait en silence. 



21/09/2014

Exclu : le brouillon du "discours du retour" de Nicolas Sarkozy !

Partager
Sarkozy devoile son retour en 700 mots ...Torapamavoa s'est procuré le brouillon manuscrit , retranscrit ici..


Nous lui repondons d'un seul.
"Tocard"


un article propulsé par TORAPAMAVOA :
http://torapamavoa.blogspot.com Clikez "plus d'infos" ci dessous pour lire la suite de l'article...^^

10/09/2014

SArkozy le Retour...

Partager
.A toi, feu presinain de tous les Freedents,
A toi feu mini nistre de l'honterieur.
Torapamavoa et ses legions Caustiques t'attendent de pied ferme.

un article propulsé par TORAPAMAVOA :
http://torapamavoa.blogspot.com Clikez "plus d'infos" ci dessous pour lire la suite de l'article...^^

08/09/2014

Valerie Trerweiler...8 fautes d'eaurtogueraffe enormes dans le livre

Partager
.trier


Air Cocaïne : une juge s'intéresse à trois voyages en jet privé de Sarkozy

Partager


La juge Christine Saunier-Ruellan a demandé cette expertise en marge de l'enquête sur un trafic de drogue entre la République dominicaine et la France.

Nicolas Sarkozy à l'aéroport de La Rochelle le 21 février 2012. Photo d'illustration.
Nicolas Sarkozy à l'aéroport de La Rochelle le 21 février 2012. Photo d'illustration. XAVIER LEOTY / AFP
Twitter
Facebook
Google+
LinkedIn

La justice s'intéresse à trois voyages en jet privé effectués par Nicolas Sarkozyentre décembre 2012 et février 2013, facturés à Lov Group, la société de son ami Stéphane Courbit, et découverts à la faveur d'une enquête sur un trafic de stupéfiants. Début juillet, la juge d'instruction marseillaise Christine Saunier-Ruellan a demandé une expertise sur ces trois vols, après la saisie de factures au nom de Stéphane Courbit dans le cadre d'une enquête sur un trafic de stupéfiants entre la République dominicaine et la France, mis au jour en mars 2013 avec la saisie de 700 kilos de cocaïne, à bord d'un avion en partance pour la France.

Trente-quatre personnes avaient été interpellées dans le cadre de l'enquête sur ce trafic baptisé "Air Cocaïne" parmi lesquelles les pilotes et Pierre-Marc Dreyfus, le dirigeant d'une société de transport (SNTHS) ayant affrété l'avion, un Falcon 50. Parmi les documents découverts lors d'une perquisition dans cette société, les enquêteurs ont saisi dix factures adressées à Lov Group, dont trois concernent des vols en jet privé de Nicolas Sarkozy, selon une source proche du dossier.

Les vols concernés ont été effectués dans trois jets différents en partance du Bourget, à destination de Doha (Qatar), où l'ex-président de la République s'est rendu le 9 décembre 2012 pour un forum international sur le sport, des États-Unis le 30 janvier 2013 et en février 2013 à Abu Dhabi (Émirats arabes unis).

Pierre-Marc Dreyfus, mis en examen notamment pour "importation de stupéfiants en bande organisée" dans l'affaire "Air Cocaïne", a reconnu lors d'interrogatoires qu'il avait eu l'ex-président de la République comme passager sur plusieurs destinations. Il a également admis avoir eu comme client Lov Group, la société de l'homme d'affaires Stéphane Courbit, par ailleurs ami intime de Nicolas Sarkozy, selon un procès verbal dont l'AFP a eu connaissance.

"On est totalement hors du dossier"

L'avocat de Stéphane Courbit, Me Christophe Ingrain, a justifié ces trois voyages auprès de l'AFP. "Fin 2012, début 2013, Stéphane Courbit avait en projet la création d'un fonds d'investissement au nom de Columbia. La pré-équipe de direction dont faisait partie M. Sarkozy s'est déplacée pour organiser le plus de réunions possible". "Je ne comprends pas quelle est cette histoire, on est totalement hors du dossier", a argué l'avocat en précisant avoir transmis à la juge d'instruction "tous les documents" prouvant la réalité des déplacements de l'ancien président. 

À la suite de la perquisition dans la société de Pierre-Marc Dreyfus, la juge a désigné, le 10 juillet, une experte auprès de la Cour de cassation, Claudine Oosterlinck, pour "décrypter et analyser" plusieurs vols du Falcon 50 impliqué dans l'affaire Air Cocaïne et également les trois vols en jet de Nicolas Sarkozy, selon l'ordonnance d'expertise consultée par l'AFP. Le premier vers Doha a été facturé 102 000 euros par SNTHS à Lov Group, le deuxième 95 000 euros vers les États-Unis et le dernier 104 000 euros vers Abu Dhabi, selon les factures saisies par les enquêteurs.

Selon Me Ingrain, le projet de fonds d'investissement a été abandonné à la suite de la mise en examen pour abus de faiblesse de Stéphane Courbit dans l'affaire Bettencourt. En 2011, la milliardaire Liliane Bettencourt avait investi près de 147 millions d'euros dans la société Lov Group. Un investissement qui a valu à Stéphane Courbit d'être renvoyé en correctionnelle en mars 2013 pour "abus de faiblesse". Également mis en examen pour abus de faiblesse dans cette affaire, Nicolas Sarkozy a finalement bénéficié d'un non-lieu.

L'enquête sur Air cocaïne avait commencé en mars 2013 à la suite d'une longue surveillance de l'agence anti drogue dominicaine. Le Falcon 50 était immatriculé au nom du lunettier français Alain Afflelou. Lors de son interrogatoire, Pierre-Marc Dreyfus s'est étonné d'être questionné sur Nicolas Sarkozy et Stéphane Courbit, "saisissant mal le rapport entre Nicolas Sarkozy et les vols en République dominicaine", a-t-il dit à la juge selon le PV dont l'AFP a eu connaissance. L'avocat du patron de SNTHS, Me Pierre Ceccaldi, estime lui aussi que "les investigations" concernant les vols de M. Sarkozy "ont porté ou portent toujours sur des faits étrangers" à l'enquête Air cocaïne. Il en a demandé l'annulation. La chambre de l'instruction de la cour d'appel d'Aix-en-Provence doit examiner sa requête lundi.

15/08/2014

.Nous sommes sur Facebook , ajoutez Nous !

Partager
.Nous sommes sur Facebook , ajoutez Nous !
https://www.facebook.com/sarkozy.nicolas?fref=ts


un article propulsé par TORAPAMAVOA :
http://torapamavoa.blogspot.com Clikez "plus d'infos" ci dessous pour lire la suite de l'article...^^

Nouvelle affiche du FN : Guide du Ratage en 3 etapes.

Partager
.
 
Etape 1 : Marianne.
Porte t elle un bonnet Phrygien, un varan de komodo, un preservatif usagé ? un chignon renversé et une une meche blonde ?
 son cou est il demesuré ?
 et son œil droit borgne ?
 et quel Front !!
 
Etape 2 : Liseret bleu blanc Rouge.
Bravo pour la decoupe des angles... c'est classe.
 
Etape 3 : le Slogan type Skyrock ..
FN premier sur la France...
 

un article propulsé par TORAPAMAVOA :
http://torapamavoa.blogspot.com Clikez "plus d'infos" ci dessous pour lire la suite de l'article...^^